La fille de cinquante ans

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 108 pages
Poids : 401 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-211-30956-1
EAN : 9782211309561

La fille de cinquante ans

de

chez Globe

Paru le | Broché 108 pages

Tout public

14.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit du suédois par Marianne Ségol-Samoy


Quatrième de couverture

La fille de cinquante ans

Un travail intéressant, une vie intellectuelle, des amis... Mais un célibat involontaire qui dure depuis trente ans : amours déçues, refus, rebuffades, questions indiscrètes, solitude profonde, conseils déplacés, condescendance... Malin Lindroth a cinquante ans quand elle réalise qu'elle n'aura pas d'enfants. C'est l'occasion pour elle de réfléchir à son histoire qui est aussi celle de ces millions de femmes qui continuent de chercher « une vie à soi » tout en se confrontant aux normes de la vie de couple. Car, dans le monde occidental, la vie à deux constitue non seulement la plus haute expression de l'amour, mais la seule et unique. Vivre seule est vu comme un échec, ou une parenthèse en attendant mieux. Que faire de cet échec ? Se laisser inspirer par le kintsugi, peut-être, cet art japonais de la réparation qui consiste à souligner à la poudre d'or les cicatrices des porcelaines et des céramiques brisées. La peur de la solitude et tout ce que nous faisons pour y échapper est bien souvent plus blessant que la solitude elle-même. « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier », écrivait le suédois Stig Dagerman. Malin Lindroth lui donne tort avec ce livre éblouissant d'humanité qui, comme La Femme de trente ans de Balzac en son temps, donne aux femmes le droit d'être reconnues par la société en dehors des diktats de l'époque et de la loi du marché. Tout à la fois essai et témoignage, La Fille de cinquante ans pose une question essentielle : quelle place reconnaître aux femmes seules qui aiment toujours autant vivre et aimer ? Au siècle dernier, en Suède - pays pionnier du féminisme -, elles avaient plus de droits que les femmes mariées.

Biographie

Romancière, dramaturge, poétesse, la suédoise Malin Lindroth a publié de nombreux romans dont quelques-uns pour la jeunesse par Actes Sud. Son oeuvre lui a valu le prix de littérature de l'Aftonblad. Son essai, La Fille de cinquante ans, a été largement salué par la critique. Devenu un best-seller en Allemagne et en Suède, il a été accueilli comme le livre qui manquait à une grande partie des lectrices et des lecteurs. L'adaptation théâtrale s'est jouée plusieurs mois au théâtre de la ville de Stockholm.