La France, les femmes et le pouvoir. Vol. 1. L'invention de la loi salique (Ve-XVIe siècle)

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 765 pages
Poids : 918 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782262020613

L'invention de la loi salique (Ve-XVIe siècle)

de

chez Perrin

Serie : La France, les femmes et le pouvoir

Paru le | Broché 765 pages

Tout public

Impression à la demande
33.00 Impression à la demande chez l'éditeur - Expédié sous 15 à 20 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Quatrième de couverture

La France, les femmes et le pouvoir

Jamais l'histoire de la loi salique - cette disposition française empêchant les femmes d'hériter et de transmettre la Couronne - n'avait été faite ; celle des relations entre les hommes et les femmes du point de vue du pouvoir non plus. Un manque, une absence qui se révèlent au grand jour alors que la France peine toujours à faire de la place aux femmes dans les positions décisionnelles...

Pourtant ce qu'on a pu qualifier d'exception française n'a pas toujours eu le visage qu'on lui connaît. Reprenant l'histoire de France à ses origines (les Francs Saliens, Clovis), Eliane Viennot a cherché à comprendre les raisons de cette exclusion consacrée avec l'arrivée au pouvoir des Bourbons (Henri IV), les premiers à devoir leur trône à la loi salique. Le résultat est surprenant. Mieux, il va à l'encontre des idées reçues. Ce travail mené comme une enquête où les bons et les méchants ne sont pas toujours ceux que l'on croit, où les faux en écriture, mensonges et omissions abondent, met en lumière la remarquable mixité des pouvoirs pratiquée à certaines époques de l'Ancien Régime, avant que la loi salique ne constitue une étape centrale dans l'éviction des femmes des sphères du pouvoir. Initié au XIIIe siècle, ce processus ne se fit pas sans résistances. Les acteurs et les actrices de ce long conflit méritaient à coup sûr cette étude passionnante, en attendant peut-être de trouver une place dans les manuels scolaires.

Biographie

Professeure à l'université de Saint-Étienne, membre de l'Institut Universitaire de France (IUF), Eliane Viennot préside la Société Internationale pour l'Étude des Femmes de l'Ancien Régime (SIEFAR). Spécialiste de la Renaissance, elle a publié une biographie de Marguerite de Valois (Tempus, 2005). (Tempus, 2005).

Du même auteur : Eliane Viennot