La littérature pure

histoire d'un déclassement

de

chez Cerf

Collection(s) : Passages

Paru le | Broché 214 pages

19.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

La littérature pure

Ce livre veut reprendre les réflexions de sociologie de la littérature au point où curieusement elles s'arrêtent : avant une réelle explication sociologique.

En 1992, dans les Règles de l'art, Pierre Bourdieu rendait compte de la constitution d'un « champ littéraire » organisé dans la seconde moitié du XIXe siècle autour d'une norme, celle de « l'art pour l'art » ou de la littérature pure. Quelques oracles choisis - Gautier, Baudelaire, Flaubert ou encore Mallarmé - auraient réussi à imposer au champ une autonomie de la chose littéraire contre les compromissions de l'art bourgeois mais aussi contre les vertiges de l'art social, de l'art engagé.

Comment ? On ne le sait pas. Sartre, avant Bourdieu, avait pourtant apporté une réponse à cette question : dans une société de classes, l'écrivain ne pouvait se réinventer qu'en s'intégrant à une aristocratie fictive, idéalisée. Voici l'histoire de cette métamorphose.
Un essai qui se fonde sur l'oeuvre théorique de J.-P. Sartre pour retracer la constitution d'une aristocratie littéraire depuis le XIXe siècle et la norme de l'art pour l'art. L'auteur pointe du doigt une critique littéraire élitiste et figée qui applique les modèles d'évaluation de la littérature pure à toute production, sans distinction. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 214 pages
Poids : 236 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-204-12305-1
EAN : 9782204123051

Du même auteur : Ronan de Calan