La monnaie des ducs de Bretagne de l'an mil à 1499

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 453 pages
Poids : 700 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782753502888

La monnaie des ducs de Bretagne de l'an mil à 1499

de

chez Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire

Paru le | Broché 453 pages

Public motivé

22.00 Indisponible

préface Jean Kerhervé


Quatrième de couverture

De l'an mil à la fin du Moyen Âge, la monnaie reflète parfaitement l'évolution du duché de Bretagne. Les pièces sortent de l'anonymat au début du deuxième millénaire et s'imposent rapidement comme un moyen d'échange primordial. Leur diffusion montre la monétarisation de plus en plus forte de la société, l'élargissement de la sphère économique du duché et l'intégration de la Bretagne dans l'économie de l'Occident.

Après la guerre de Succession (1341-1364), la dynastie des Montforts fait de cet outil économique un élément primordial de sa politique. La frappe de l'or, l'exclusion des autres monnaies et le message politique très net que reflètent les types et les légendes monétaires, associés au développement d'une administration efficace et compétente, permettent aux ducs d'affirmer leur indépendance. Cet ensemble ne survit pas aux défaites militaires des années 1487-1491, à l'exception d'une série de monnaies d'or et d'argent émises pendant le veuvage de la duchesse et reine Anne (1498-1499), apogée et chant du cygne de la numismatique ducale.

Pour pouvoir dresser un tableau le plus complet possible, l'auteur a bien sûr étudié les pièces mais aussi les archives et les chroniques sans oublier les trésors. Il s'est efforcé de ne négliger aucun aspect du sujet ce livre aborde aussi bien la circulation monétaire que la vie des monnayeurs, sans oublier la façon de compter et même de cacher ses économies.

Biographie

Docteur es lettres, Yves Coativy est maître de conférences en histoire médiévale à l'université de Brest et travaille dans le cadre du Centre de Recherches Bretonne et Celtique. Ses travaux portent sur la monnaie et l'État au Moyen Âge. Il a reçu en 2006 le prix Duchalais de l'Académie des inscriptions et belles-lettres pour l'ensemble de ses travaux de numismatique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la Bretagne médiévale.