La nature du totalitarisme

de

chez Payot

Collection(s) : Petite bibliothèque Payot, n° 1073

Paru le | Broché 140 pages

Public motivé

6.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

« Le régime totalitaire est "sans lois", mais il n'est pas arbitraire. »

Dans le sillage immédiat de son ouvrage majeur, Les Origines du totalitarisme (1951), Hannah Arendt rédige deux textes qui éclairent et approfondissent celui-ci. « La nature du totalitarisme » (1954) traite de la spécificité du régime totalitaire par rapport aux régimes autoritaires (tyrannie, despotisme, dictature), offre un développement sur la pensée de Montesquieu, et aborde les thèmes de l'idéologie de la terreur et de la solitude. « Religion et politique » (1953), quant à lui, est peut-être l'essai où la philosophe discute le mieux l'idée de religion séculière ; elle y réfléchit également à la notion d'autorité, annonçant le célèbre texte de 1959, « Qu'est-ce que l'autorité ? ». Défendre la liberté humaine, penser le mal et les totalitarismes : l'oeuvre de Hannah Arendt ne cesse de questionner notre époque, à l'heure où, avec la montée des nationalismes et des extrémismes, l'Europe traverse à nouveau une période des plus troublées.
Dans "La nature du totalitarisme", la philosophe aborde les traits caractéristiques du régime totalitaire par rapport aux autres régimes autoritaires ainsi que les thèmes de l'idéologie de la terreur et de la solitude. Dans "Religion et politique", elle discute l'idée de religion séculière et se penche sur la notion d'autorité. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 140 pages
Poids : 92 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-228-92061-2
EAN : 9782228920612

Du même auteur : Hannah Arendt