La torture et l'armée pendant la guerre d'Algérie

1954-1962

de

chez Gallimard

Collection(s) : Folio, n° 253. Histoire

Paru le | Broché 805 pages

Tout public

10.90 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Très tôt, au cours de la guerre d'Algérie, des révélations firent connaître
à l'opinion publique métropolitaine certains détails de l'usage de la
torture par l'armée française. Les «opérations de maintien de l'ordre»
dépendaient des autorités civiles mais leur réalisation fut laissée de
plus en plus largement à l'appréciation de l'armée au fur et à mesure
que l'insurrection nationaliste gagnait du terrain.

Des débats passionnés mirent aux prises intellectuels et journalistes,
hommes d'Église et hommes d'armée, avocats et écrivains. D'anciens
soldats témoignèrent ; des victimes aussi : personne ne pouvait ignorer
qu'en Algérie des militaires français pratiquaient la torture.

Il fallait aller au plus près du terrain pour comprendre pourquoi, en
définitive, tant de militaires français purent pendant plus de sept ans
commettre des exécutions sommaires et des actes de torture et le
faire avec l'assurance qu'obéissant à des ordres ils étaient ainsi au
service de leur pays.

Raphaëlle Branche éclaire comme jamais auparavant les mécanismes
de la torture : si la référence à la période de l'occupation allemande
était alors omniprésente, ils trouvent leur origine dans le racisme colonial
et les méthodes héritées de la guerre d'Indochine.
A partir de documents d'archives et de témoignages d'anciens soldats, l'historienne met au jour les mécanismes de la torture, hérités du passé colonial de la France et de la guerre d'Indochine, et analyse le discours d'autojustification des militaires français qui l'ont pratiquée pendant la guerre d'Algérie. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 805 pages
Poids : 399 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-07-046920-8
EAN : 9782070469208

Du même auteur : Raphaëlle Branche