Le chemin de l'homme

de

chez Belles lettres

Collection(s) : Le goût des idées, n° 52

Paru le | Broché 297 pages

Public motivé

15.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

traduit de l'allemand par Wolfgang Heumann, Jean Loewenson-Lavi, Robert Dumont | préface Dominique Bourel


Martin Buber termine un des chapitres du Chemin de l'homme par cette anecdote :

Rabbi Enokh racontait : « Il y avait une fois un sot si insensé qu'on l'avait surnommé le Golem. Chaque matin, au lever, c'était pour lui tout un problème de retrouver ses vêtements, une tâche véritablement si ardue pour sa pauvre tête qu'il en hésitait, le soir, à se déshabiller pour se coucher. Mais voilà qu'un soir, prenant son courage à deux mains, il s'empara d'un crayon et d'un bout de papier sur lequel il consigna l'emplacement de chacune des parties de son vêtement qu'il quittait. Au matin, tout joyeux, il se leva et prit la liste : " la casquette - ici ", et il s'en coiffa ; " le pantalon - là ", et il l'enfila, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il eût tout revêtu. " Oui, mais moi-même, où suis-je donc ? " se demanda-t-il soudain, tout anxieux, " où suis-je donc passé ? " Et ce fut en vain qu'il se chercha et qu'il fouilla partout : il n'arriva pas à se retrouver. Ainsi de nous », dit le Rabbi.

Les trois textes réunis ici sont tous animés par le souci d'éveiller le lecteur à son humanité, une humanité qui ne va pas de soi, et qui ne se trouve qu'en cheminant. Martin Buber nous guide sur ce chemin.
Trois textes marquants pour comprendre la réflexion du philosophe juif sur la nature de l'homme. Le premier évoque le parcours spirituel que chacun effectue vers les autres et vers Dieu. Le deuxième met en parallèle les périodes de certitude et de doute avec la pensée de grands philosophes (Aristote, Hegel, Pascal, Kant, Nietzsche, etc.). Le dernier livre des fragments de souvenirs. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 297 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 13cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-251-20053-8
EAN : 9782251200538

Du même auteur : Martin Buber