Le commencement de l'infini

les explications transforment le monde

de

chez Cassini

Paru le | Broché

Public motivé

24.00 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

traduit de l'anglais par Jacques Treiner et Françoise Gicquel


L'émergence des Lumières a marqué la fin des systèmes de pensée figés et de
portée limitée. Une ère nouvelle s'est ouverte dans l'histoire humaine, où la
capacité à produire à un rythme soutenu des connaissances nouvelles, ayant
une portée de plus en plus grande, s'est développée comme jamais auparavant.
Beaucoup se demandent combien de temps cela peut durer. Existe-t-il une limite
intrinsèque à la production de connaissances ? Ou s'agit-il d'un commencement
de l'infini ? En d'autres termes, disposons-nous des méthodes propres à assurer
une croissance illimitée de connaissances nouvelles ?

David Deutsch renouvelle dans Le commencement de l'infini l'approche de
Karl Popper et l'étend à pratiquement tous les champs de la connaissance, des
sciences de la nature aux sciences humaines et même à l'esthétique. Plutôt que
de rechercher des systèmes infaillibles, il propose d'adopter les deux maximes
suivantes : Les problèmes sont inévitables, et Tout problème a une solution.
Toute catastrophe est ainsi due au manque de la connaissance qui aurait permis
de l'éviter. Cet optimisme ontologique, indispensable à la découverte des
bonnes explications par le moyen de la créativité et de la critique, est mené
tambour battant par l'auteur tout au long de l'ouvrage, et apparaît comme l'une
des conditions de la survie de notre espèce à long terme.

L'ouvrage de David Deutsch est un livre brillant, exaltant et singulièrement hors du commun. Il
couvre tout : l'art, la science, la philosophie, l'histoire, la politique, le mal, la mort, l'avenir, l'infini,
les erreurs, l'empirisme, tout ce que vous pouvez imaginer... Deutsch est si intelligent, si étrange, si
créatif, pourvu d'une curiosité tellement insatiable, et d'une vivacité intellectuelle si exubérante, que
c'est un privilège, quoi qu'on en pense, de passer un moment dans sa tête. The New-York Times.

Ce livre vous ouvre l'esprit comme peu d'ouvrages sont capables de le faire. The Guardian.

La science n'a jamais eu un avocat tel que David Deutsch. C'est un physicien et un théoricien du calcul du niveau d'Alan Turing et Richard Feynman, et aussi un philosophe dans la ligne de son grand héros Karl Popper. Son argumentation est si claire qu'elle permet aux lecteurs d'accéder au plus haut niveau de discours existant sur terre, et de le comprendre. The Independent.
Réflexion sur les moteurs du progrès théorique et pratique dans les différents domaines du savoir, l'existence de limites à l'accroissement des connaissances et à l'exploration de la réalité, etc. ©Electre 2019
Format : Broché
Poids : 718 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84225-215-1
EAN : 9782842252151