Le linge du palais Bourbon : corps, matérialité et genre du politique à l'ère démocratique

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 256 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 15cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35687-365-1
EAN : 9782356873651

Le linge du palais Bourbon

corps, matérialité et genre du politique à l'ère démocratique

de

chez le Bord de l'eau

Collection(s) : Objets d'histoire

Paru le | Broché 256 pages

Public motivé

22.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

Que faut-il pour faire vivre une assemblée délibérative et souveraine ? Un toit, des murs, un palais, une salle, des oeuvres d'art. Des lingères, des hommes de peine, des commis, des gardes Suisses. Mais encore ? Un territoire sanctuarisé, une force militaire, des prérogatives, une police intérieure, des règlements, un personnel dédié, des procédures rituelles et codifiées. Et surtout, le désir et la possibilité de durer.

Loin des visions désincarnées de la philosophie politique, ce livre propose un voyage historique et anthropologique inédit dans les soubassements de l'Assemblée Nationale. Lecture au ras de l'archive, cette plongée dans le quotidien du Palais-Bourbon s'intéresse à la façon dont les Assemblées législatives se sont organisées pour exister depuis la Révolution française jusqu'à nos jours.

Comment produire un corps autonome et souverain qui ne soit pas l'État ? Comment le rendre capable de survivre aux aléas de la rue et de l'exécutif ? Comment faire vivre ce lieu inédit, ce contre-emplacement, cette hétérotopie ?

Le linge, métaphore et réalité, est le moyen de questionner la tessiture des institutions démocratiques occidentales contemporaines réputées neutres et universelles. L'enquête rend compte de la fabrique matérielle et sociale d'une institution dont les traits aristocratiques et domestiques se poursuivent dans le cadre républicain. Elle s'interroge alors sur la culture masculine qui règne durablement à l'Assemblée et les rapports de genre qui y ont cours.

Que penser, finalement, de l'anatomie politique du parlementarisme républicain ?

Biographie

Historienne et sociologue, Delphine Gardey est Professeure d'histoire contemporaine à l'Université de Genève où elle dirige l'Institut des Etudes genre. Elle a notamment publié : La dactylographe et l'expéditionnaire. Une histoire des employés de bureau, 1890-1930, Paris, Belin, 2001 ; Écrire, calculer, classer. Comment une révolution de papier a transformé les sociétés contemporaines (1800-1940), Paris, la Découverte, 2008 et dirigé Le féminisme change-t-il nos vies ?, Paris, Textuel, 2011.