Le règne de la quantité et les signes des temps : 1945

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 205 pages
Poids : 354 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-97414-09-2
EAN : 9791097414092

Le règne de la quantité et les signes des temps

1945

de

chez Editions Edimaf-Editions maçonniques de France

Paru le | Broché 205 pages

Public motivé

27.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

L'illusion de la « vie ordinaire », Guénon d'un siècle à l'autre

Le règne de la quantité et les signes des temps

« Cette prétention de tout mettre « à la portée de tout le monde » que nous avons déjà signalée comme une conséquence des conceptions « démocratiques », revient en somme à vouloir abaisser la connaissance jusqu'au niveau des intelligences les plus inférieures.

Il ne serait que trop facile de montrer les inconvénients multiples que présente, d'une façon générale, la diffusion inconsidérée d'une instruction qu'on prétend distribuer également à tous, sous des formes et par des méthodes identiques, ce qui ne peut aboutir, qu'à une sorte de nivellement par en bas : là comme partout, la qualité est sacrifiée à la quantité.

Il est vrai, d'ailleurs, que l'instruction profane dont il s'agit ne représente en somme aucune connaissance au véritable sens de ce mot, et qu'elle ne contient absolument rien d'un ordre tant soit peu profond ; mais, à part son insignifiance et son inefficacité, ce qui la rend réellement néfaste, c'est surtout qu'elle se fait prendre pour ce qu'elle n'est pas, qu'elle tend à nier tout ce qui la dépasse, et qu'ainsi elle étouffe toutes les possibilités se rapportant à un domaine plus élevé ; il peut même sembler qu'elle soit faite expressément pour cela, car l'uniformisation » moderne implique nécessairement la haine de toute supériorité.

C'est ici qu'apparaît aussi nettement que possible la confusion avec l'instruction profane, désignée par ce terme de « culture » qui est devenu de nos jours une de ses dénominations les plus habituelles ; c'est là quelque chose qui n'a pas le moindre rapport avec l'enseignement traditionnel ni avec l'aptitude à le recevoir ; et au surplus, comme la soi-disant élévation du « niveau moyen » a pour contrepartie inévitable la disparition de l'élite intellectuelle, on peut bien dire que cette « culture » représente très exactement le contraire d'une préparation à ce dont il s'agit. »

Biographie

Réné Guénon
Né le 15 novembre 1886 à Blois, décédé au Caire le 7 Janvier 1951.

Du même auteur : René Guénon