Le sang des innocents

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 396 pages
Poids : 434 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-38399-136-6
EAN : 9782383991366

Le sang des innocents

de

chez Sonatine éditions

Paru le | Broché 396 pages

23.00 En stock dans notre réseau
Ajouter au panier

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Pierre Szczeciner | préface David Joy


Les libraires en parlent

Marcos LLOVERAS (LA MANOEUVRE)

   Il est indispensable de lire Cosby ! Dans ce dernier roman, l'auteur nous transporte dans un bled où l'héritage historique fait honte à certains et rend honneur à d'autres. Titus Crown étant le premier shérif noir de Charon County, on devine évidemment de quel côté de la balance il penche. Alors que déjà il doit gérer tout ce petit peuple à deux doigts, à tout instant de s'entretuer voilà qu'une fusillade dans le collège provoquant la mort d'un prof idolâtré va enclencher une avalanche de conséquences pour le moins inattendues !

   C'est avec un indéniable talent que Cosby porte ce récit d'une précision et d'une justesse que l'on ne peut lire que rarement.  Un grand auteur et là. Plus de place au doute !

Suivre les chroniques sur : @marcoslloveras

Adèle Chamula (Les Guetteurs de Vent)

Charon est une petite ville rurale du Sud des États-Unis. Titus Crown en est le premier shérif afro-américain. Lorsqu'un jeune de sa communauté abat un professeur blanc aimé de tous, cela exacerbe les tensions raciales. De plus, le jeune accuse le professeur avant de se faire tuer par les policiers. L'enseignant était-il celui qu'il semblait être ? Le vieux Sud dans toute son imperfection et un shérif impartial : coup de cœur !

Théodore Dillerin (LE COMPTOIR DES MOTS)

Titus Crown. Avec un tel nom, le personnage de Cosby ne pouvait qu'être aussi badass qu'inoubliable. Et il l'est.

Une intrigue palpitante, un rythme effréné et une intelligence du récit qui évite les pièges manichéens dans lesquels un tel sujet aurait pu tomber.

Ce roman installe sans conteste S. A. Cosby comme le nouveau boss du polar US !

Christophe Gilquin (LIBRAIRIE L'ATELIER)

S.A. Cosby est sans conteste la révélation du roman noir américain. Il le prouve avec ce polar bien corsé, où le meurtre d'un professeur au dessus de tout soupçon va embraser la communauté d'un comté du sud des Etats-Unis. A découvrir d'urgence. 

Quatrième de couverture

No country for black men.

Le Sud n'a pas changé. Ce constat, Titus Crown y est confronté au quotidien. Ancien agent du FBI, il est le premier shérif noir à avoir été élu à Charon, la terre de son enfance. Si son élection a fait la fierté de son père, elle a surtout provoqué la colère des Blancs, qui ne supportent pas de le voir endosser l'uniforme, et la défiance des Noirs, qui le croient à la solde de l'oppresseur. Bravant les critiques, Titus tente de faire régner la loi dans un comté rural frappé par la crise des opioïdes et les tensions raciales. Jusqu'au jour où Latrell, un jeune Noir, tire sur M. Spearman, le prof préféré du lycée, avant de se faire abattre par la police. Fanatisme terroriste, crient les uns. Énième bavure policière, ripostent les autres. À mesure que les dissensions s'exacerbent, Titus se retrouve lancé dans une course contre la montre pour découvrir la vérité.

Chez Sonatine, on ne dira jamais qu'on a un favori, et que son nom est S. A. Cosby. En trois romans, l'auteur s'est imposé comme une voix incontournable et un maître incontestable du thriller américain. Après Les Routes oubliées (prix Nouvelles voix du polar) et La Colère, Le Sang des innocents vient confirmer son talent pour les intrigues denses et sous pression, les personnages déchirés, et son regard remarquablement lucide sur l'Amérique et les dépossédés qu'elle coule dans son sillage.

Biographie

S. A. Cosby est né dans le sud-est de la Virginie, où sa famille est installée depuis plusieurs générations. Il a été comparé à Dashiell Hammett, Sam Peckinpah et Attica Locke.

Du même auteur : S.A. Cosby