Le social derrière le handicap

étude historique du cas italien, XIXe-XXe siècles

de

chez L'Harmattan Italia

Collection(s) : Logiche sociali

Paru le | Broché 517 pages

Public motivé

52.50 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'italien par Haoua Ameur-Zaïmèche


L'histoire sociale de l'infirmité qui fait l'objet de cet ouvrage n'est que le fragment d'une histoire plus générale, celle du corps, dont elle représente une dimension spécifique.

Du point de vue temporel, le parcours de recherche développé par cet essai concerne une époque précise, la deuxième partie du XIXe siècle et le début du XXe, au cours de laquelle l'infirmité du corps est un concept encore faiblement codifié. C'est seulement avec les mutilés et les invalides occasionnés par la Première Guerre mondiale, qu'on assistera en effet à l'« invention » du handicap, ainsi qu'à la prise en compte de formes d'incapacité physique ou mentale jusque-là inédites. Néanmoins l'infirmité existe, depuis toujours, et elle est au centre de lectures sociales, culturelles et de l'imaginaire très complexes et sédimentées, qui sanctionnent invariablement le statut d'infériorité de l'individu infirme.

Du point de vue contextuel, ce sont l'Italie (en particulier la ville de Milan), les biographies individuelles (gens du peuple, un homme politique, un lettré), le pouvoir religieux, les carrières des prêtres infirmes, les accidents dans le système industriel naissant, la littérature et, même, les pages d'un quotidien qui constituent le terrain de l'enquête réalisée.

Avec le concept de violence symbolique, l'infirmité se révèle enfin comme une clé pour saisir les cadres au sein desquels on situe les individus présentant des déficits corporels. Un tel processus fait appel à un mécanisme de renversement des causes et des effets, mais aussi de transformation de l'histoire en nature, de l'arbitre culturel en concept naturel. Parmi les héritages pluriels que l'infirmité a laissés à notre société et aux chercheurs, cette histoire s'avère d'une grande actualité.
Une histoire sociale du handicap dans l'Italie dans la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe siècle. L'étude s'appuie sur la biographie de handicapés aux profils variés, sur la perception de l'infirmité par l'Eglise, par la médecine et par le champs professionnel ainsi que sur ses représentations dans la littérature. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 517 pages
Poids : 579 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-336-31240-8
EAN : 9782336312408