Le stack

plateformes, logiciel et souveraineté

de

chez UGA éditions

Collection(s) : Savoirs littéraires et imaginaires scientifiques

Paru le | Broché 334 pages

Public motivé

25.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

traduit de l'américain par Christophe Degoutin


Adrien Tournier (L'Atelier)

Début avril, Facebook et twitter ont effacé les messages du président brésilien Jair Bolsonaro, parce qu’il faisait l’éloge de l’hydroxychloroquine comme « efficace partout » ou qu’ils relayaient de fausses informations sur le COVID19. Youtube a également retiré plusieurs vidéos du chef d’état brésilien. Le président vénézuélien Nicolas Maduro a été lui aussi effacé de twitter. Depuis peu, Facebook alerte les utilisateurs ayant vu des fakenews, et what’s app limitent les transferts de messages par un utilisateur pour réduire la circulation de ces « fausses nouvelles ». Au même moment, Google et Apple vont collaborer avec les diverses autorités mondiales pour mettre en place des applications de suivi du virus. Très largement, de nombreux pays en période de confinement reposent sur les plateformes en ligne et leur logistique de livraison.

Comment penser les pouvoirs de ces plateformes et des géants de l’internet ? Qu’est-ce que leur souveraineté, qui ne se limite pas à des frontières nationales, qui par certains aspects se superpose aux pouvoirs des États-nations et qui apparaît centrale, voire vitale, aujourd’hui ? Le livre de Bratton, qui se définit parfois comme géo-designeur (géopoliticien du design) explore et définit la superposition des couches de souveraineté et de pouvoirs qui s’imbriquent les unes dans les autres : la Terre, le Cloud, la Ville, l’Adresse, l’Interface, et l’Utilisateur.  

Cet empilement est le stack, une forme de mégastructure « accidentelle », « qui ne relève d'aucune nécessité supérieure, mais qui n'en impose pas moins ses conditions draconiennes à notre XXIe siècle ».


Les chapitres du livre parcourent le monde et les villes, le fonctionnement du capitalisme de plateforme et des collectes de données, il permet de penser la géopolitique actuelle, et d’élaborer un vocabulaire théorique et pratique pour saisir le monde construit par les opérations de computation informatique actuelle.


Il est publié aux presses universitaires de l’université de Grenoble, qui avec Yves Citton ont publié de nombreux ouvrages sur l’informatique aujourd'hui : https://www.uga-editions.com/menu-principal/collections-et-revues/toutes-nos-collections/savoirs-litteraires-et-imaginaires-scientifiques/



Qu’est-ce que le Stack ? Une autre façon de concevoir et d’imaginer cette nouvelle réalité qu’est l’internet. En moins de trois décennies, nos modes de vie et nos rapports de pouvoir ont été bouleversés. Or le réseau des réseaux est encore pensé comme un vaste filet recouvrant la surface de notre planète et nivelant les hiérarchies anciennes.

Benjamin H. Bratton propose de prendre le contre-pied de cette vision trompeuse d’un monde devenu plat. Il réintroduit la verticalité des rapports de domination et de souveraineté dans l’immanence des relations en réseaux. Le Stack propose la cartographie verticale d’un « empilement » en six strates, dont les régimes de souveraineté se superposent tout en s’imbriquant les uns dans les autres : Terre, Cloud, Ville, Adresse, Interface, Utilisateur. Le Stack invente ainsi le modèle d’une « méga-structure accidentelle », qui ne relève d’aucune nécessité supérieure, mais qui n’en impose pas moins ses conditions draconiennes à notre XXIe siècle.

Ce volume présente la partie programmatique de l’ouvrage américain. Entre logiciels, plateformes, crises écologiques et politiques, notre avenir se programme dans le Stack. Grâce à cet ouvrage essentiel, audacieux, visionnaire et controversé, Benjamin H. Bratton nous aide à le lire et à l’écrire.
Auteurs
Benjamin H. Bratton est professeur associé en arts visuels à l’université de Californie à Sans Diego, où il dirige le Centre pour le design et la géopolitique. Ses publications réarticulent les rapports entre philosophie, théorie politique, computation, art et design.

 Préface d’Yves Citton, professeur de littérature et media à l’université Paris 8 Vincennes-Saint Denis, directeur exécutif de l’École universitaire de recherche ArTeC et co-directeur de la revue Multitudes.


L’auteur a écrit récemment quelques thèses sur le virus, publiées sur le site de l’école où il enseigne en partie : https://strelkamag.com/en/article/18-lessons-from-quarantine-urbanism.

Le Stack

Plateformes, logiciel et souveraineté

Qu'est-ce que le Stack ? Une autre façon de concevoir et d'imaginer cette nouvelle réalité qu'est l'internet. En moins de trois décennies, nos modes de vie et nos rapports de pouvoir ont été bouleversés. Or le réseau des réseaux est encore pensé comme un vaste filet recouvrant la surface de notre planète et nivelant les hiérarchies anciennes.

Benjamin H. Bratton propose de prendre le contre-pied de cette vision trompeuse d'un monde devenu plat. Il réintroduit la verticalité des rapports de domination et de souveraineté dans l'immanence des relations en réseaux. Le Stack propose la cartographie verticale d'un « empilement » en six strates, dont les régimes de souveraineté se superposent tout en s'imbriquant les uns dans les autres : Terre, Cloud, Ville, Adresse, Interface, Utilisateur. Le Stack invente ainsi le modèle d'une « méga-structure accidentelle », qui ne relève d'aucune nécessité supérieure, mais qui n'en impose pas moins ses conditions draconiennes à notre XXIe siècle.

Ce volume présente la partie programmatique de l'ouvrage américain. Entre logiciels, plateformes, crises écologiques et politiques, notre avenir se programme dans le Stack. Grâce à cet ouvrage essentiel, audacieux, visionnaire et controversé, Benjamin H. Bratton nous aide à le lire et à l'écrire.
Un nouveau regard sur Internet qui réintroduit la verticalité des rapports de domination et de souveraineté dans l'immanence des relations en réseaux. Le stack est conçu comme un empilement en six strates dont les régimes de souveraineté se superposent et s'imbriquent, imposant à tous leurs conditions. Ouvrage présentant la partie programmatique de l'ouvrage américain. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 334 pages
Poids : 464 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37747-046-4
EAN : 9782377470464