Le voyage d'Octavio

de

chez Rivages

Collection(s) : Littérature francophone

Paru le | Broché 123 pages

15.00 Indisponible

Mr victor guillon (Librairie L'Atelier)

Un récit initiatique teinté de fantastique qui nous entraîne dans les pas d'Octavio à travers un Venezuela sans âge. On pense évidemment à Gabriel Garcia Marquez mais Bonnefoy impose une langue et un ton singuliers.

Pascal Thuot (Millepages)

Ici, on parlait du banditisme avec respect, comme d'un art, ou bien d'un métier délicat. Guerra était entouré d'une confrérie de vieux cambrioleurs qui ressemblaient à des alchimistes, tous décidés à revenir à une époque où la crasse et la rusticité n'étaient pas encore entrées dans les moeurs.

On entre dans le premier roman de Miguel Bonnefoy comme dans un rêve. "Le voyage d'Octavio" réserve un moment de lecture hypnotique qui laisse des persistances rétiniennes  et une sorte de poudre de mots sur les doigts. Ce jeune Vénézuélien sait déjà assembler - en français, s'il vous plait - les ingrédients subtils de la magie littéraire sud-américaine.

Quel livre singulier et envoûtant !

Le voyage d'Octavio est celui d'un analphabète vénézuélien qui, à travers d'épiques tribulations, va se réapproprier son passé et celui de son pays. Le destin voudra qu'il tombe amoureux de Venezuela, une comédienne de Maracaibo, qui lui apprend l'écriture. Mais la bande de brigands « chevaleresques », menée par Rutilio Alberto Guerra, pour laquelle il travaille, organisera un cambriolage précisément au domicile de sa bien-aimée. Avant que ne débute un grand voyage dans le pays qui porte son nom. Octavio va alors mettre ses pas dans ceux de saint Christophe, dans ceux d'un hôte mystérieux, dans ceux d'un peuple qu'il ignore.

Car cette rencontre déchirante entre un homme et un pays, racontée ici dans la langue simple des premiers récits, est d'abord une initiation allégorique et amoureuse, dont l'univers luxuriant n'est pas sans faire songer à ceux de Gabriel García Márquez ou d'Alejo Carpentier.
Les tribulations d'Octavio, un paysan analphabète vénézuélien, qui se réapproprie son passé et celui de son pays grâce à Alberto Perezzo, l'ami médecin qui lui apprend à écrire, et à son amour pour Venezuela, une jeune comédienne. Prix littéraire de la vocation Marcel Bleustein-Blanchet 2015. Premier roman. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 123 pages
Poids : 168 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7436-2941-0
EAN : 9782743629410

Du même auteur : Miguel Bonnefoy