Le voyageur du siècle

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 485 pages
Poids : 732 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-213-65527-7
EAN : 9782213655277

Le voyageur du siècle

de

chez Fayard

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 485 pages

27.00 Indisponible

traduit de l'espagnol par Alexandra Carrasco


Quatrième de couverture

Allemagne, début du dix-neuvième siècle. Hans, traducteur nomade, fait halte à Wandenbourg l'espace, croit-il, d'une nuit. Une rencontre avec un joueur d'orgue de barbarie, une fascination pour la belle et brillante Sophie, féministe avant la lettre, une amitié avec un hidalgo contestataire - et voilà le voyageur happé par cette ville labyrinthe. De joutes oratoires dans le salon littéraire que tient Sophie en soirées poétiques bien arrosées dans la grotte du tourneur de manivelle, Hans va vivre une passion amoureuse particulière : les discussions sur Kant ou Fichte acquièrent ici un pouvoir hautement érotique, tandis que la sensualité n'est que la traduction d'une pensée philosophique.

Dans une permanente oscillation des genres, ce roman, où s'entrelacent classicisme et avant-garde, illustre avec brio à quel point les grandes questions du passé sont encore celles d'aujourd'hui : multiculturalisme, émancipation des femmes, statut de l'étranger, cloisonnement social.

Un roman hors norme, par l'un des écrivains contemporains de langue espagnole les plus originaux.

« Touché par la grâce (...). La littérature du vingt et unième siècle appartiendra à Neuman et à une poignée de ses frères de sang. » (Roberto Bolaño)

Biographie

Né en 1977 à Buenos Aires, Andrés Neuman, qui a émigré en Espagne à l'âge de quatorze ans, fait partie de la sélection Granta 2010 des meilleurs jeunes écrivains de langue espagnole.

Auteur de quatre romans, de plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles, ainsi que d'un livre d'aphorismes, il a reçu le prix Hiperión de poésie. En Espagne, le Voyageur du siècle, traduit à ce jour dans huit langues, a été couronné par le prix Alfaguara du roman (2009) et par le prestigieux Premio National de la Crítica (2010).

Du même auteur : Andrés Neuman