Les neuf cercles

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 573 pages
Poids : 596 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35584-269-6
EAN : 9782355842696

Les neuf cercles

de

chez Sonatine éditions

Paru le | Broché 573 pages

22.00 Disponible - Expédié sous 4 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Fabrice Pointeau


Les libraires en parlent

Thomas Carle (LE COMPTOIR DES MOTS)

D'une plume saisissante, Ellory s'attaque aux délicats sujets de la réintégration des vétérans de guerre (dont celle du vietnam) et de la ségrégation dans les comté du Sud des Etats-Unis.
Toujours aussi juste dans son propos, l'auteur tisse un roman noir d'une profondeur impressionnante.

Quatrième de couverture

1974. De retour du Vietnam, John Gaines a accepté le poste de shérif de Whytesburg, Mississipi. Une petite ville tranquille jusqu'au jour où l'on découvre, enterré sur la berge de la rivière, le cadavre d'une adolescente. La surprise est de taille : celle-ci n'est autre que Nancy Denton, une jeune fille mystérieusement disparue vingt ans plus tôt, dont le corps a été préservé par la boue. L'autopsie révèle que son coeur a disparu, remplacé par un panier contenant la dépouille d'un serpent. Traumatisé par le Vietnam, cette guerre atroce dont «seuls les morts ont vu la fin», John doit à nouveau faire face à l'horreur. Il va ainsi repartir au combat, un combat singulier cette fois, tant il est vrai qu'un seul corps peut être plus perturbant encore que des centaines. Un combat mené pour une adolescente assassinée et une mère de famille déchirée, un combat contre les secrets et les vérités cachées de sa petite ville tranquille. Si mener une enquête vingt ans après le crime semble une entreprise périlleuse, cela n'est rien à côté de ce qui attend John : une nouvelle traversée des neuf cercles de l'enfer.

Biographie

Pour ce thriller sombre et déchirant, qui évoque autant Truman Gapote que Jim Thompson, R. J. Ellory renoue avec la veine crépusoulaire de Seul le silence. Son personnage principal, John Gaines, littéralement hanté par le crime, la violence et la mort, lui permet d'aborder une fois encore, et de façon plus puissante que jamais, l'interrogation principale au coeur de tous ses romans : la part d'ombre de chaque individu et la nature du Mal. Son écriture, d'une exceptionnelle beauté, entraîne le lecteur dans un inoubliable voyage au coeur des ténèbres.

Du même auteur : Roger Jon Ellory