Les pouvoirs de la littérature de jeunesse

chez P. Lang

Collection(s) : Kinder- und Jugendkultur, -literatur und -medien : Theorie, Geschichte, Didaktik, n° 115

Paru le | Relié 220 pages

Public motivé

49.26 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Les pouvoirs de la littérature de jeunesse

Ce volume explore la double question des pouvoirs de la littérature de jeunesse et de ses modalités formelles. Pourquoi parler ici de pouvoirs au pluriel de cette littérature ? Car l'on a très souvent tendance à la réduire à sa vocation pédagogique en vertu de laquelle elle continue de faire l'objet de diverses manipulations. Certes, toute littérature, qu'elle soit adressée aux adultes ou au jeune public, remplit la fonction de plaire et d'instruire. Toutefois, en ce qui concerne la littérature de jeunesse, l'aspect didactique est mal compris ; ce qui donne lieu à une vision excessivement simplificatrice de cette production.

Cet ouvrage s'attache à montrer que la fonction instructive de l'oeuvre pour la jeunesse, à l'instar de la littérature générale, se manifeste sous des formes complexes et variées : méditations sur l'existence humaine, engagement, projet axiologique, constructions mémorielles, ambition thérapeutique, renouvellement des procédés esthétiques.
Contributions sur les pouvoirs de la littérature jeunesse au-delà de sa vocation pédagogique, souvent réductrice. Les dimensions esthétique et formelle sont mises en avant car le plaisir du texte est accessible à ce type de public. L'inscription dans l'histoire des mentalités et l'évolution des idées est examinée à travers les thèmes comme la place du social ou les représentations de la violence. ©Electre 2019
Format : Relié
Nb de pages : 220 pages
Poids : 1000 g
Dimensions : 16cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-3-631-76857-0
EAN : 9783631768570