Les vérités cachées de la Résistance

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 241 pages
Poids : 316 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-268-10709-7
EAN : 9782268107097

Les vérités cachées de la Résistance

de

chez Rocher

Paru le | Broché 241 pages

Tout public

20.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

Les vérités cachées de la résistance

Non, il n'y a pas eu en France quarante millions de collabos en 1941, devenus quarante millions de résistants en 1944 ! Au-delà des mythes réducteurs et simplificateurs, Dominique Lormier revisite ici l'histoire de la Résistance pour en dévoiler certains aspects cachés ou méconnus.

Il explique son rôle primordial en France dans la victoire des Alliés, la remarquable organisation des groupes en Charente, dans le Lot-et-Garonne et les Landes, les réseaux d'évasion du Pays basque, l'action du corps franc Pommiès, l'une des unités les plus remarquables de la Résistance française... Il fait aussi revivre la bataille du Médoc, en avril 1945, quand la brigade FFI Carnot vainc, dans les pires conditions, une puissante poche fortifiée allemande. Mais il n'ignore ni l'ampleur de la délation et de la trahison - qui ont frappé certains maquis et leurs hommes -, ni les incroyables affaires Guingouin et Leblanc - qui ont mis en cause d'authentiques résistants injustement salis par d'anciens collabos après la guerre -, ni les crimes impunis de la Résistance italienne... Enfin, il démontre que, contrairement à ce qui est parfois écrit et affirmé, la Résistance française a joué un rôle efficace dans le sauvetage des juifs.

Un ouvrage captivant, reposant sur des documents et des témoignages souvent inédits, qui rappelle aussi que les premiers résistants, aujourd'hui tombés dans l'oubli, venaient de tous les horizons politiques et de toutes les classes sociales.

Biographie

Historien et écrivain, Dominique Lormier est l'auteur de plus de 150 ouvrages (documents historiques, biographies, littérature, spiritualité). Lieutenant-colonel de réserve, il est également membre de l'Institut Jean Moulin, prix de la Légion d'honneur et chevalier de la Légion d'honneur. Il est l'un des meilleurs spécialistes de la Seconde Guerre mondiale.