Manières d'être vivant : enquêtes sur la vie à travers nous

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 324 pages
Poids : 308 g
Dimensions : 12cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-330-12973-6
EAN : 9782330129736

Manières d'être vivant

enquêtes sur la vie à travers nous

de

chez Actes Sud

Collection(s) : Mondes sauvages, pour une nouvelle alliance

Paru le | Broché 324 pages

Tout public

22.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans nos sélections :

postface d'Alain Damasio


Les libraires en parlent

Charles Lafranque (LE COMPTOIR DES MOTS)

Un immense coup de coeur pour ce livre d'une grande audace conceptuelle doublée d'un plaisir de lecture extraordinaire. Face à la disparition massive de la biodiversité, Baptiste Morizot nous invite à repenser notre rapport au monde, au vivant dans son ensemble, bref à nos manières  d'habiter le monde. A partir de son expérience de pisteur de loups en France, l'auteur des Diplomates (éd. Wildproject), pointe comment la crise de notre relation aux vivants est avant tout une crise de la sensibilité, un rapport atrophié par notre modernité à l'ensemble du vivant. Lumineux !

Léna Humbert (LE COMPTOIR DES MOTS)

Par sa langue bienveillante et généreuse, Baptiste Morizot nous invite à parcourir les vallées abruptes des Alpes sur la trace des loups. Les pister pour les connaitre, les comprendre et construire un dialogue commun. Dans un monde marqué par la catastrophe écologique déjà là, il nous intime de repenser avec eux nos relations au monde vivant dont nous sommes partie prenante. Un récit philosophique lumineux.

Adrien Tournier (LIBRAIRIE L'ATELIER)

Pourquoi devrait-on des égards au monde vivant? Si on ne sait que répondre, il se pourrait que tout soit perdu pour de bon.

La catastrophe écologique est d'abord une crise de nos relations au vivant. Et Baptiste Morizot, nous invite au pistage pour trouver et retrouver des sensibilités envers le vivant. On apprend des manières de se faire diplomate, pour négocier avec les loups et entendre les interdépendances qui nous font, qui font tout, et dont nous dépendons.

À lire absolument!


Quatrième de couverture

Manières d'être vivant

Imaginez cette fable : une espèce fait sécession. Elle déclare que les dix millions d'autres espèces de la Terre, ses parentes, sont de la « nature ». À savoir : non pas des êtres mais des choses, non pas des acteurs mais le décor, des ressources à portée de main. Une espèce d'un côté, dix millions de l'autre, et pourtant une seule famille, un seul monde. Cette fiction est notre héritage. Sa violence a contribué aux bouleversements écologiques. C'est pourquoi nous avons une bataille culturelle à mener quant à l'importance à restituer au vivant. Ce livre entend y jeter ses forces. En partant pister les animaux sur le terrain, et les idées que nous nous faisons d'eux dans la forêt des savoirs. Peut-on apprendre à se sentir vivants, à s'aimer comme vivants ? Comment imaginer une politique des interdépendances, qui allie la cohabitation avec des altérités, à la lutte contre ce qui détruit le tissu du vivant ? Il s'agit de refaire connaissance : approcher les habitants de la Terre, humains compris, comme dix millions de manières d'être vivant.

Biographie

Baptiste Morizot est écrivain et maître de conférences en philosophie à l'université d'Aix-Marseille. Il est l'auteur des Diplomates. Cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant (Wildproject, 2016) et, chez Actes Sud, de Sur la piste animale (« Mondes sauvages », 2018).

Du même auteur : Baptiste Morizot