Petite sale

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 373 pages
Poids : 440 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7024-5109-0
EAN : 9782702451090

Petite sale

de

chez Ed. du Masque

Paru le | Broché 373 pages

21.50 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre événement :

Les libraires en parlent

Julia Duroy (LIBRAIRIE L'ATELIER)

Une région hostile et boueuse, un village de taiseux, et la petite-fille du maître des lieux qui est enlevée contre rançon...

Louise Mey nous offre un polar redoutablement habile sur les mécanismes de domination et les violences de classe, dans une atmosphère glaciale et addictive.

Marcos LLOVERAS (LA MANOEUVRE)

Louise Mey nous transporte dans une France froide, rude et recluse; celle de sa campagne où chacun fait son chemin dans des habitudes encrées et indissociables des rumeurs et des secrets. Et voilà que la disparition d'une jeune fille va tout chambouler : policiers parisiens, journalistes indiscrets, remue ménage incessant et inculpations à tout va...

   Il est impossible de ne pas laisser de traces dans la terre humide. C'est des coups de pieds dans la boue qui vont tout dévoiler !

Théodore Dillerin (LE COMPTOIR DES MOTS)

Monsieur est riche, Catherine pauvre. Monsieur est un homme, Catherine une femme. Monsieur possède et est servi, Catherine est possédée, sert. Lorsque la petite-fille de Monsieur échappe à la surveillance de Catherine et qu'une demande de rançon arrive, deux flics débarquent de Paris dans ce village où les champs de betteraves s'étendent à perte de vue. Mais les langues restent liées et l'enquête s'embourbe dans la boue gelée.

Après La Deuxième femme, Louise Mey nous offre un nouveau polar implacable où son talent décrit parfaitement les différents mécanismes de pouvoir et d'écrasement.

Quatrième de couverture

La terre est riche. Parfois, elle y pense - la terre est riche. La boue est riche. Elle pas. Tout le monde est plus riche qu'elle, même la boue.

Catherine est pauvre. Catherine fait sale. Catherine parle peu. Elle n'aime pas qu'on la regarde - les filles qu'on regarde ont des problèmes. Au Domaine où elle travaille, elle fait partie de ces invisibles grâce à qui la ferme tourne.

Monsieur, lui, est riche. Il ne parle pas non plus - il crache ou il tonne. Et il possède tout.

Mais quand sa petite-fille de quatre ans disparaît ce jour glacé de février 1969, Monsieur perd quelque chose d'une valeur inestimable.

Dans cette vallée de champs de betterave, où chaque homme et chaque femme est employé de près ou de loin par Monsieur, deux flics parisiens débarquent alors pour mener l'enquête avec les gendarmes.

Car une demande de rançon tombe. Mais le village entier semble englué dans le silence et les non-dits. Personne ne veut d'ennuis avec Monsieur. À commencer par Catherine. Catherine qui se fait plus discrète et plus invisible encore. Catherine qui est la dernière à avoir vu la petite.

Après le succès de La Deuxième Femme, Louise Mey revient avec un roman noir éblouissant qui raconte comment une disparition peut révéler les pires jeux de pouvoirs, entre violences de classe et violences de genre.

Du même auteur : Louise Mey