Philippe Jaccottet, Gustave Roud : correspondance 1942-1976

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 553 pages
Poids : 576 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
EAN : 9782070762576

Philippe Jaccottet, Gustave Roud

correspondance 1942-1976

de ,

chez Gallimard

Collection(s) : Les cahiers de la NRF

Paru le | Broché 553 pages

30.50 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Quatrième de couverture

Philippe Jaccottet n'a que dix-sept ans lorsqu'il rencontre pour la première fois Gustave Roud. Il trouve en cet homme qui pourrait être son père une écoute d'exception, toujours disponible, généreuse, impatiente d'échanges et remplie de gratitude pour leur amitié naissante. Cette rencontre aura pour Jaccottet une portée décisive.

Dès le départ, Roud fait figure de maître : il conduit, rassure, conseille son jeune ami. Jaccottet lutte contre le découragement et la difficulté d'être ; cherche une place, une voix, entre morosité et nihilisme, ardeur et accablement. Lorsqu'il s'essaie à écrire, il hésite entre l'écriture dramatique, le poème en vers et la prose. Roud l'aide à trouver confiance, à se comprendre dans ce qu'il a de meilleur.

En homme de métier et de maturité, Roud ouvre ainsi au jeune Jaccottet, de la manière la plus naturelle, les portes de son univers. Mais pour Jaccottet, au-delà de ces précieux échanges, Roud est avant tout un poète dont l'œuvre le bouleverse. Non pas celui qui sait et qui professe : mais un poète qui doute, qui écoute et qui cherche ; infatigable marcheur sur des routes infinies, le plus souvent nocturne et solitaire, frère du Rimbaud des Illuminations ; un poète de l'errance, mais une errance obscure, aux frontières du jour et de la nuit, en quête d'une transcendance perdue dont seules quelques intuitions fulgurantes seraient garantes ; poète de la séparation, et du questionnement.

J.-F. T.

Du même auteur : Philippe Jaccottet


Du même auteur : Gustave Roud