Pompières et pyromanes : lettre en état d'urgence

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 155 pages
Poids : 226 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-38311-006-4
EAN : 9782383110064

Pompières et pyromanes

lettre en état d'urgence

de

chez Les Avrils

Paru le | Broché 155 pages

Tout public

17.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

Les libraires en parlent

Sophia Evezard (Le comptoir des lettres)

Martine Delvaux lie littérature, écologie et lien avec sa fille dans ce livre féministe et plein d'espoir. Partant de la métaphore du feu, l'écrivaine rassemble des fragments de littérature, faits scientifiques, chansons etc. qui ont un lien avec les flammes, le brasier, la chaleur...

"Nourrir le feu en toi, mon amour, c'est nourrir l'amour en même temps que la lutte, le lien en même temps que l'opposition, l'empathie, la compassion, le respect des autres en même temps que la colère, le désaveu et l'anarchie."

Mélanie Cartier (ATOUT LIVRE)

"On vous décrit comme des enfants-rois, des enfants reines. Vous pour qui l'avenir est bouché. Vous dont la souffrance psychique est palpable. Vous dont la génération, est affligée par la dépression, l'anxiété, selon les spécialistes. On préfère vous penser capricieux-ses plutôt que d'admettre qu'on ne veut rien entendre de vos cris. De vos demandes. Qu'on en a rien à faire de votre exigence. De votre lucidité. De vos paroles ilmpitoyables de vérité. De votre tristesse, aussi, profonde, et de votre déception. Ce n'est pas de la peur que vous ressentez envers les adultes qui vous entourent, c'est de la honte. Nous vous faisons honte. Un jour, c'est sûr, vous mettrez le feu aux poudres."
(p. 69)

Martine Delvaux explore dans ce texte l'urgence climatique, la mobilisation de jeunes activistes face à l'inaction insupportable de grands groupes, la nécessité vitale du féminisme, de l'antiracisme, et l'immense importance de l'amour.

Ecoféminisme + antifascisme + poésie = Martine Delvaux !
Laissez-vous emporter !

Joséphine de Seegner (LE COMPTOIR DES MOTS)

Un texte brûlant, où Martine Delvaux nous touche en plein cœur politiquement et personnellement, et qui résonne encore en nous après avoir refermé le livre. Puissant et flamboyant !

Christophe Gilquin (LIBRAIRIE L'ATELIER)

Le feu, sa symbolique, et autant de variations pour faire état de notre monde. Un texte incandescent, percutant, nécessaire.

Quatrième de couverture

Face à la crise climatique, Martine Delvaux choisit le combat, celui que mène la génération de sa fille. Voici un livre tissé de catastrophes, mais surtout d'espoir. Feu sacré des militant·e·s, bûchers où tant de femmes ont péri, feux follets, feux de forêt dévastateurs, rage incendiaire et feux de joie : certaines flammes nous détruisent, quand d'autres nous éclairent. Les pompières pyromanes qui habitent ce livre savent lesquelles entretenir amoureusement.

« Sommes-nous capables, nous qui vous avons invités dans ce monde, de nous engager à ne pas vous éteindre : nourrir vos élans, cultiver vos passions, accueillir votre exigence au lieu de vous faire taire ? »

Biographie

Voix incontournable du féminisme au Canada, Martine Delvaux est née en 1968. Elle enseigne aujourd'hui la littérature à l'université du Québec à Montréal et est l'autricede nombreuxromans et récits dont Le Monde est à toi et Pompières et pyromanes (Les Avrils, 2022). Entre essais poétiques et textes autobiographiques, elle y explore les sujets les plus actuels et nous oblige à regarder le monde tel qu'il est avec la fièvre de la combativité.

Du même auteur : Martine Delvaux