Progrès, dérives et autres sens du véhicule : dans la science-fiction québécoise contemporaine

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 281 pages
Poids : 1163 g
Dimensions : 21cm X 29cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36424-059-9
EAN : 9782364240599

Progrès, dérives et autres sens du véhicule

dans la science-fiction québécoise contemporaine

de

chez Presses universitaires de Valenciennes

Collection(s) : Transports et mobilités

Paru le | Broché 281 pages

Public motivé

24.00 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier

Quatrième de couverture

Progrès, dérives et autres sens du véhicule

Dans la science-fiction québécoise contemporaine

Voyager dans le temps, l'espace ou l'esprit, sinon tous les trois à la fois, constitue une intrigue récurrente dans la science-fiction. Il est alors question de différentes formes de péripéties, réalisées selon des moyens diversifiés : machines à voyager dans le temps, arches spatiales migrations interdimensionnelles, usurpation parasitique du corps d'autrui...

Ces phénomènes variés de transport et de mobilité se manifestent tous grâce à une certaine technologie, ordinaire ou étonnante.

Au-delà de l'intrigue, dans le cadre contemporain, le mouvement constitue une métaphore englobante de la modernisation, de ses progrès et de ses dérives, mais aussi de l'isolement, selon l'espace circonscrit du véhicule qui est censé permettre le déplacement. Paradoxalement, le mode de transport représente ainsi simultanément le passage et la contrainte.

Nicholas Serruys nous invite ici à explorer la face cachée d'un genre qui s'exprime au futur et qui pourtant rayonné, de manière spéculaire, sur notre conception du présent.

Biographie

Nicholas Serruys est professeur agrégé en littérature québécoise à l'Université McMaster à Hamilton, au Canada. Il est l'auteur de plusieurs études dans le domaine de l'imaginaire.