Reconstruire l'école

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 239 pages
Poids : 394 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36367-009-0
EAN : 9782363670090

Reconstruire l'école

de

chez Editions Nuvis

Collection(s) : Enjeux 2050

Paru le | Broché 239 pages

Public motivé

21.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface Gilles Ferréol


Quatrième de couverture

Cet essai est constitué de deux parties. La première est une réflexion critique sur les méthodes scientifiques appliquées dans les sciences sociales. De plus en plus en effet, l'informatisation de la société aboutit à la quantification de l'individu, et l'homme est peu à peu considéré comme un objet qu'on peut manipuler sans qu'il ne réagisse. Les méthodes scientifiques adaptées à l'origine aux sciences de la matière sont alors appliquées dans les sciences de l'homme et de la société sans le recul nécessaire à l'interprétation des résultats qu'elles donnent. La conséquence est évidemment la nécessité de revenir à une approche qui respecte l'individu, sa liberté et sa responsabilité.

Cette approche guide la reconstruction du système éducatif proposée dans la seconde partie. Il s'agit à la fois de respecter les valeurs familiales et d'imposer les valeurs démocratiques. Pour limiter les conflits inévitables, les parents doivent pouvoir choisir l'école de leurs enfants en fonction de son projet d'établissement, ce dernier étant établi pour promouvoir la démocratie dans notre société et proposer des compléments éducatifs en toute liberté. C'est par cette liberté donnée aux parents et aux établissements plus que par la contrainte administrative que l'on pourra faire évoluer le système éducatif pour réussir ce qui est l'enjeu principal de l'école, l'intégration de la jeunesse dans la société des adultes.

Biographie

Thierry Foucart est agrégé de mathématiques et spécialiste de statistique appliquée. Auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques, il étudie depuis une dizaine d'années les applications des mathématiques appliquées dans les sciences de l'homme et de la société et dénonce la domination de l'administration sur la science, en particulier l'éducation et la médecine. Après voir décrit le fonctionnement de l'université française dans Scènes ordinaires de la vie universitaire (2004), il propose à partir de son expérience très diversifiée dans l'enseignement et de ses compétences scientifiques une reconstruction raisonnée du système éducatif.