Sucre noir

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 189 pages
Poids : 120 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7436-4742-1
EAN : 9782743647421

Sucre noir

de

chez Rivages

Collection(s) : Rivages-Poche

Paru le | Broché 189 pages

Poche
7.50 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

Les libraires en parlent

Clémence Cochan (Le comptoir des lettres)

Il y a des siècles, un navire rempli de richesses s'est échoué sur une terre caribéenne. Plus tard, un jeune chercheur d'or qui apprit la légende alla frapper à la porte de la famille Otero. Le trésor, il ne le trouva pas, mais le cœur de la fille il emporta. Et pourtant, il semblerait que la légende fut vraie.

Un conte aux accents d'Amérique latine, chaleureux et magique.

Quatrième de couverture

Sucre noir

Dans un village des Caraïbes, la légende d'un trésor disparu vient bouleverser l'existence de la famille Otero. À la recherche du butin du capitaine Henry Morgan, dont le navire aurait échoué dans les environs trois cents ans plus tôt, les explorateurs se succèdent Tous, dont l'ambitieux Severo Bracamonte, vont croiser le chemin de Serena Otero, l'héritière de la plantation de cannes à sucre, qui rêve à d'autres horizons. Au fil des ans, tandis que la propriété familiale prospère, chacun cherche le trésor qui donnera un sens à sa vie. Mais, sur cette terre sauvage, la fatalité se plaît à détourner les ambitions et les désirs...

Dans cet envoûtant roman à la prose somptueuse, Miguel Bonnefoy réinvente la légende de l'un des plus célèbres des corsaires et nous raconte le destin d'hommes et de femmes guidés par la quête de l'amour et contrariés par les caprices de la fortune. Il brosse aussi le tableau émouvant d'un pays dont les richesses sont autant de mirages et de maléfices.

Biographie

Miguel Bonnefoy est l'auteur du très remarqué Voyage d'Octavio (Rivages, 2015), qui a remporté de nombreuses distinctions et a été traduit dans plusieurs langues.

Du même auteur : Miguel Bonnefoy