Traité d'architecture sauvage : manifeste pour une architecture située

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 171 pages
Poids : 236 g
Dimensions : 13cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84978-034-3
EAN : 9782849780343

Traité d'architecture sauvage

manifeste pour une architecture située

de

chez Ed. du Sextant

Collection(s) : La roue de la bicyclette

Paru le | Broché 171 pages

Public motivé

19.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Kenneth White


Quatrième de couverture

Comment fissurer la chape fonctionnaliste qui pèse sur la perception de la nature même de l'architecture contemporaine ? Quel regard porter sur les deux formes «sauvages» que sont l'habitat dit informel - le bidonville -, et la figure de la cabane ? Sortir de la conception étroite d'un habitat réduit à la satisfaction de fonctions basiques (s'abriter, se nourrir, travailler et se reproduire), c'est donc réintégrer les dimensions anthropologiques, symboliques, culturelles et écologiques qui l'ont déserté. Des expériences du Land Art, à l'évolution de la cabane de Dalí, en passant par l'approche géopoétique, cet essai tonique ouvre des pistes pour une autre architecture.

Biographie

Architecte et anthropologue, Jean-Paul Loubes enseigne à l'école d'Architecture de Bordeaux et est chercheur au Laboratoire Architecture-Anthropologie de l'école d'Architecture de Paris-La Villette. Il a consacré de nombreuses recherches à la Chine et à l'Asie centrale et a publié des nouvelles, des romans et de la poésie.

Kenneth White est poète et essayiste. Il a fondé l'Institut international de géopoétique en 1989.

Du même auteur : Jean-Paul Loubes