Trois mois sous silence : le tabou de la condition des femmes en début de grossesse

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 204 pages
Poids : 208 g
Dimensions : 12cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-228-92830-4
EAN : 9782228928304

Trois mois sous silence

le tabou de la condition des femmes en début de grossesse

de

chez Payot

Collection(s) : Documents

Paru le | Broché 204 pages

Tout public

17.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

préface de Camille Froidevaux-Metterie


Les libraires en parlent

Marie Morel (LE COMPTOIR DES MOTS)

Le début de grossesse est souvent moins drôle que ce qu'on nous présente à longueur de films/série/publicité : entre les nausées et la fatigue, sans parler du risque de perdre le bébé... Bref un moment où les femmes ont besoin de soutien voire d'aménagements. Pourquoi faudrait-il garder pour soi tous ces désagréments ? pour le confort de qui ? Moins on en parle, moins la recherche médicale a de financements pour avancer sur des moyens de soulager les douleurs et nausées par exemple...

A lire et à faire lire!

Quatrième de couverture

Ouvrons la parole et alertons : les femmes ne doivent plus traverser seules les difficultés du premier trimestre

Pour 85 % des femmes, les trois premiers mois de la grossesse sont, par certains aspects, un enfer tant physique que psychologique : nausées, vomissements, fatigue extrême, état dépressif, peur de la fausse couche et, dans près de 20 % des cas, fausse couche réelle...

Alors que le début de grossesse est marqué par l'insécurité permanente d'un corps qui met tout en place pour accueillir la vie, rien ne doit transparaître de l'état des femmes : elles sont invitées à prendre sur elles, au travail comme à la maison, et à taire ce qu'elles endurent.

Ce livre dénonce la non-prise en charge - RH, médicale, psychologique... - des femmes pendant ce tiers de leur grossesse, à la faveur de l'injonction à ne pas en parler, et propose une lecture féministe de ce tabou systémique.

Biographie

Féministe et humaniste engagée, Judith Aquien a donné naissance à son premier enfant en janvier 2021 après avoir subi une fausse couche fin 2019. Elle libère ici la parole sur les difficultés du premier trimestre et livre une analyse sans concession de cette silenciation révoltante dont sont encore victimes les femmes enceintes au XXIe siècle.

Philosophe féministe, Camille Froidevaux-Metterie consacre ses recherches aux mutations de la condition féminine, contemporaine dans une perspective qui place le corps au centre de la réflexion.