Tu aimeras ce que tu as tué

de

chez Le Nouvel Attila

A paraître le | Broché 204 pages

18.00 À paraître chez l'éditeur

Angéline Fescia (ATOUT LIVRE)

J'avais beaucoup aimé Querelle de ce même auteur et c'est avec plaisir que j'ai ouvert son premier livre . 

Nous sommes dans une petite ville prénommée Chicoutimi au Québec, nom qui pourrait faire penser à une chanson scout, où Faldistoire vit avec ses potes de façon plus ou moins décalé, comme un môme qui se demande se qu'il fait là. Et puis c'est vraie qu'au Canada le froid et la neige sont de rigueur, alors voir une déneigeuse passer c'est banal...sauf lorsque Sylvie une de ses amie passe dessous et ce n'est que le début de l'hécatombe . Ah là, ça fait moins tralala tsoin tsoin scout toujours prêt. Nous basculons donc dans un récit très sombre qui m'a fait pensé à l'été des charognes de Simon Johannin. Les gamins vont tous revenir à la vie pour continuer à suivre leur scolarité et essayer de vivre dans cette ville, que le narrateur va de plus en plus haïr au fil des années, car vous suivrez son parcours jusqu'à l'âge adulte. C'est un roman déroutant sur l'acceptation de soi et des autres dans une ville qui ne vous épargne rien, surtout lorsque l'on est homosexuel mais pas que. Cette guerre des boutons n'est en rien d'idyllique car elle est le reflet d'une crise sociétale très profonde, thème récurrent de cet auteur. Voici un roman encore déroutant et parfois maladroit dans l'écriture, mais écrit avec beaucoup d'émotion.

Un cri à la vie où les fantômes sont des oubliés urbains.


A Chicoutimi, nombre d'enfants connaissent des fins tragiques : viols, accidents ou meurtres violents. Mais la plupart ressuscitent et prennent ainsi leur vengeance. Faldistoire mène la danse des ressuscités et détourne du droit chemin son ami Almanach, en organisant des rodéos de la mort dans son quartier. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 204 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37100-111-4
EAN : 9782371001114

Du même auteur : Kevin Lambert