Un ingénieur de la Marine au temps des Lumières : les carnets de Pierre Toufaire (1777-1794)

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 628 pages
Poids : 1085 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7535-1724-0
EAN : 9782753517240

Un ingénieur de la Marine au temps des Lumières

les carnets de Pierre Toufaire (1777-1794)

de

chez Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Mémoire commune

Paru le | Broché 628 pages

Public motivé

24.00 Disponible - Expédié sous 3 jours ouvrés
Ajouter au panier

édition Jacques Charpy, avec la collaboration de Marc Fardet | préface Denis Woronoff


Quatrième de couverture

Un ingénieur de la Marine au temps des Lumières

Les carnets de Pierre Toufaire

(1777-1794)

Chaque jour pendant 17 ans, de 1777 à 1794, Pierre Toufaire, ingénieur de la Marine au port de Rochefort, a noté ses faits et gestes et les événements de la journée. Originaire de Châteaudun, d'abord architecte à Libourne et Bordeaux (1764-1773), il est nommé en 1774 ingénieur de la Marine à Rochefort et chargé en 1778 par le Ministre de la Marine de la construction de la fonderie de canons d'Indret, où il introduit un « chemin ferré », avant de participer avec les ingénieurs Wilkinson et de Wendel à la création de la fonderie du Creusot. Ingénieur en chef en 1781 à Rochefort, il s'occupe de l'aménagement de l'arsenal et de l'assainissement de la ville et des environs, et construit le nouvel hôpital de la Marine. Ses activités le mènent sans cesse sur les routes entre Rochefort, Nantes (où il se marie), le château de La Croiserie (sa propriété située entre Châteaudun et Vendôme), Paris et Versailles (où il rencontre le Ministre), Montcenis et Le Creusot. Durant les événements révolutionnaires, il prend une part active à la vie de Rochefort. Mais en mars 1794, il est contraint de quitter Rochefort pour Toulon, où il est chargé de la remise en état du port repris peu avant sur les Anglais. De santé fragile et usé par la fatigue, Pierre Toufaire s'éteint à Toulon le 30 août 1794 à 54 ans.

La présente édition reproduit le texte intégral des carnets qui permettent de suivre la vie quotidienne d'un ingénieur à l'époque de la guerre d'Amérique, et les curiosités d'un homme des Lumières, témoin actif des événements de son temps.

Biographie

Jacques Charpy, conservateur général du Patrimoine (Archives), a exercé à Dakar (1951-1958), Quimper (1959-1973) et Rennes (1973-1991) et a présidé la Société d'Histoire et d'Archéologie de Bretagne (1975-1990). Il a publié des guides et inventaires d'archives, des travaux historiques sur Dakar et le Sénégal, et de nombreuses études sur l'histoire et le patrimoine de la Bretagne. Marc Fardet qui a contribué à la préparation de cet ouvrage est conservateur honoraire du Service historique de la Marine à Rochefort.