Une fausse couche comme les autres

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 173 pages
Poids : 228 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-412-07658-3
EAN : 9782412076583

Une fausse couche comme les autres

de

chez First Editions

Paru le | Broché 173 pages

Tout public

14.95 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier
Ce livre est également présenté dans notre sélection :

illustré par Mathilde Lemiesle


Quatrième de couverture

« J'ai deux enfants, j'ai été enceinte trois fois. Comme une femme sur dix, j'ai vécu une fausse couche.

Mettons-nous d'accord dès maintenant, j'ai été enceinte pendant huit semaines. Il n'y avait rien de faux là-dedans. Appelons les fausses couches ce qu'elles sont vraiment, des grossesses arrêtées, des projets d'enfants stoppés net et, parfois, autant de deuils périnataux qu'il faut faire, seul·e·s. Nos fausses couches sont des drames silencieux, des douleurs vécues dans l'ombre.

Le fait qu'une grossesse puisse se terminer aussi précocement est une réalité connue de tous. Et pourtant, nous taisons nos fausses couches consciencieusement. Pourquoi ? De peur d'être jugées, de mettre mal à l'aise, de partager un peu trop ce qu'il se passe dans notre utérus. Il faut passer à autre chose, et vite.

Dans notre société, une femme, c'est une mère en puissance, et une mère, ça met au monde un enfant, ça ne le perd pas en cours de route. Il est temps que cela change. »

Dans cet ouvrage illustré avec finesse par Mathilde Lemiesle, Sandra Lorenzo livre un témoignage émouvant et parle sans détour d'un sujet encore tabou aujourd'hui. Elle tente également de trouver des réponses aux questions auxquelles elle a dû faire face, en interrogeant des professionnels de santé.

Biographie

Sandra Lorenzo a été journaliste au HuffPost pendant neuf ans. Elle y a dirigé la rubrique LIFE (société et vie quotidienne) pendant six ans. Elle est désormais rédactrice freelance et vit à Aubagne, près de Marseille, avec son mari et leurs deux enfants.
Après avoir elle-même vécu plusieurs fausses couches, Mathilde Lemiesle, autrice-illustratrice, décide de mettre en lumière cet événement si souvent tu. Avec son compte lnstagram@mespresquesriens et sa BD autobiographique Mes presques riens, elle tente de lever le tabou qui entoure ces pertes.