Versailles : 1900-1930 : Art nouveau, Art déco

Fiche technique

Format : Cartonné
Nb de pages : 303 pages
Poids : 1454 g
Dimensions : 25cm X 23cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-87143-393-4
EAN : 9782871433934

Versailles

1900-1930
Art nouveau, Art déco

de , ,

chez Archives d'architecture moderne

Collection(s) : Grand Paris

Paru le | Cartonné 303 pages

Tout public

35.00 Disponible - sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier

textes et recherches Jean-Baptiste Minnaert, Charlotte Mus, Linnéa Rollenhagen-Tilly | photographies Luc Boegly


Quatrième de couverture

Versailles

1900-1930 • Art nouveau • Art déco

Ville classique, Versailles recèle aussi un patrimoine Art Nouveau et Art Déco remarquable. Des centaines de maisons des années 1900-1930 parsèment les quartiers du nord et de l'est de la ville : Chantiers, Porchefontaine, Montreuil, Jussieu, Clagny-Glatigny. Certaines sont signées de noms illustres : Henri Sauvage et Charles Sarazin travaillent pour le peintre Nabi Georges Lacombe ; les frères Perret édifient une maison pour l'illustrateur Cassandre ; André Lurçat construit deux maisons, dont celle du collectionneur d'oeuvres surréalistes Edmond Bomsel, maison dans le style moderne international dont les images font le tour du monde. Nombreuses sont aussi les réalisations d'architectes locaux talentueux. Le prolixe Léon Bachelin donne du caractère à des rues entières.

L'industrie façonne également Versailles, laissant un patrimoine important, notamment les moulins Chaudé et le magasin de peinture Paille. Les pépiniéristes, au premier rang desquels figurent les établissements de Georges Truffaut, trament aussi le territoire versaillais. Ce développement économique attire des ouvriers, ce qui explique la présence de nombreux pavillons modestes en bois, en fibrociment voire en métal. Une action sociale soutenue entraîne l'édification de pouponnières, écoles, bains-douches, dispensaires et logements sociaux.

Le patrimoine religieux et funéraire versaillais est également exceptionnel, avec sa synagogue, les deux tombes construites par le maître de l'Art Nouveau Hector Guimard au cimetière des Gonards, ou encore ses églises Art Déco.

Enfin, les excentriques ne manquent pas à l'appel, comme la décoratrice américaine Elsie de Wolfe et ses folies architecturales, ou le mécène Paul-Louis Weiller dont la demeure et ses décors peints ont été immortalisés par le photographe André Kertész.


Du même auteur : Charlotte Mus