Voyou

de

chez Seuil

Collection(s) : Cadre vert

Paru le | Broché sous jaquette 458 pages

22.50 En stock - dans notre réseau
Ajouter au panier

traduit de l'hébreu par Laurence Sendrowicz


Quentin Schoëvaërt (Atout Livre)

Tadek, en rupture de ban, sociale et familiale, décide de quitter Israël pour retrouver son père, personnage entouré d'une aura sulfureuse, en ... Pologne.

Nous sommes en 1988 et ce voyage en Pologne prend très vite l'allure d'un voyage initiatique où les raisons et les circonstances de l'émigration familiale, sans ce père "encombrant", vont vite déjouer tous les récits officiels.

Un roman âpre et magnifique.

Lorsque sa femme le quitte, emportant loin de lui leur jeune fils, Tadek voit sa vie se lézarder, et la solitude le rattraper. Son frère et ses soeurs sont depuis longtemps partis d'Israël, et sa mère semble indifférente à son désarroi. Il n'a plus pour compagnie qu'un fatras de souvenirs, de cauchemars - et un fantôme, celui de son père, qu'il n'a pas revu depuis vingt ans. Sur un coup de tête, Tadek décide alors de quitter Jérusalem pour retrouver ce dernier, qui croupit dans un hospice de Varsovie. Nous sommes en 1988, et la Pologne est grise derrière le rideau de fer.

L'homme qu'il découvre n'est plus que l'ombre du personnage flamboyant qui a marqué son enfance. Stefan Zagourski était jadis une force de la nature, un bon vivant, un musicien, un séducteur - et un monstre. Il buvait, vitupérait, cognait, faisait régner la terreur au sein de sa famille, qui a préféré le fuir en émigrant, et l'oublier. Aujourd'hui, c'est un vieil homme pitoyable aux portes de la mort, à moitié impotent, rongé par l'alcool et la rancoeur, hanté par les atrocités de la Seconde Guerre mondiale, dont il fut à la fois une victime et un bourreau. Une semaine
durant, incapables de s'aimer, incapables de se haïr, père et fils vont se confronter et affronter ensemble les spectres du passé, à la recherche d'une impossible réconciliation.

Une magnifique histoire de filiation. Une histoire d'amour. Une histoire de la violence.
En 1988 à Jérusalem, alors que sa femme vient de partir emportant leur jeune fils, Tadek ressent le besoin de voir son père. L'homme qu'il retrouve dans un hospice de Varsovie n'est plus que l'ombre de celui qui a marqué son enfance. Durant une semaine, ils se confrontent et affrontent ensemble les spectres du passé. Prix Sapir 2016 du premier roman. ©Electre 2019
Format : Broché sous jaquette
Nb de pages : 458 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-02-136579-5
EAN : 9782021365795