"Le Maître et Marguerite" de Boulgakov. Rencontre avec André Markowicz et Françoise Morvan

mardi
20
octobre
19h00

Rencontres et Débats

Lieu : 2 Bis rue du Jourdain 75020 Paris

Sous cette superbe couverture paraît une nouvelle traduction du "Maître et Marguerite" de Mikhail Boulgakov, chef-d'oeuvre emblématique de la littérature russe et de la littérature soviétique. Ecrit entre 1929 et 1940, le livre n'est paru qu'après la mort de l'auteur et de façon expurgée en 1966, puis en Allemagne en 1969.
La nouvelle traduction est due à André Markowicz et Françoise Morvan, qui ensemble ont traduit le théâtre de Tchekhov notamment. C'est d'ailleurs cet aspect théâtral du roman de Boulgakov, auteur et metteur en scène, qui est admirablement rendu.

"Toute une génération a communié dans l'adoration de ce roman qui signifiait la résistance à la dictature, et la joie de la vie, le plaisir de l'ironie comme symbole de la liberté gagnée, et c'était aussi ce qu'il fallait faire passer."