Rencontre-signature avec Zvonimir Novak.

vendredi
24
janvier
19h00

Rencontres et Débats

Lieu : 45 Bis rue du Faubourg du Temple 75010 Paris

Depuis l’instauration du suffrage universel, le spectre du politicien en campagne électorale hante la France. Car ce pays, si rétif à mandater, se méfie comme de la peste des candidats et des élus. À la moindre friction, l’anathème est lancé : « Girouettes ! Caméléons ! Opportunistes ! » clame la rue. « Ils promettent la lune, ils s’attribuent des privilèges exorbitants, ils retournent leur veste », ajoutent l’échotier et le caricaturiste. Et comme cette nation frondeuse a toujours nourri en son sein une forte densité d’artistes aux crayons acérés, elle exprime ses haut-le-cœur par une production visuelle d’une insolence unique au monde. Ainsi des flots d’images régicides, issus de la propagande militante, de l’imagerie populaire et du combat électoral, sabrent avec talent les ambitions des politiciens, portent au pinacle des candidats farfelus et moquent le civisme fait religion. Affiches, tracts, cartes postales, caricatures et autres supports sont étudiés ici à la loupe sur près de deux siècles. Le Grand Cirque électoral relate avec truculence la guerre graphique qui s’impose à nos regards, depuis Proudhon jusqu’aux Gilets jaunes, en passant par le général Boulanger, Coluche, Mai 68 et les campagnes souvent hilarantes de nos présidents. Professions de foi, tracts et programmes électoraux sont autant de témoignages à charge. C’est saignant, jubilatoire… et instructif.