soirée poésie croisée musicale avec Anne Calas pour Déesses de corrida et Sabine Macher pour Guerre et paix sans je

jeudi
30
janvier
20h00

Lectures

Lieu : 2 Bis rue Jourdain 75020 Paris

Les poèmes d'Anne Calas mettent en scène les ancêtres féminines de l'auteure sur les terres de son ascendance et de sa vie actuelle, terres oniriques et baignées de soleil.

C’est nuit encore
Bouche au parfum
De café
De tabac un peu
Lointain, mes sœurs d’ange
Leurs fontaines offertes et
Leurs murmures aux princes
Dérisoires
Charmants étalons déambulant
Dans les drogueries de province

Un hommage puissant
À celles
Travailleuses de la nuit
Magnifiques ténébreuses
Un poème épique
Pour celles
Qui exigent d’être aimées


Anne Calas a été comédienne, elle chante aujourd’hui Boby Lapointe, Trenet, Vian… Elle est surtout l’auteure de plusieurs livres inclassables, dont la traversée poétique de Littoral 12 (Poésie/Flammarion, 2014).


les éditions Les Petits matins parlent ainsi du dernier ouvrage de Sabine Macher :

"L'auteure, danseuse, chorégraphe et poète, détourne le genre autobiographique en rassemblant des notes et des phrases récoltées qui évoquent les sensations du quotidien. Les mots et leurs sens multiples sont au centre de sa réflexion.
Pour Sabine Macher, danseuse et poète, la phrase est un élément organique. Elle constitue sa méthode dans son travail de récolte, de retranscription et de tri progressif à partir de multiples cahiers. À l'illisibilité du monde, elle oppose le travail de la sensation, objet tangible d'un langage sauvé ou rapporté. En surgit le présent absolu du souvenir, de l'élégie, voire de l'épopée des mondes de la danse et de la poésie, à sa manière.
Le « je » fantomatique qui mène ce livre fait le pari d'éclater la forme traditionnelle de l'autobiographie et se concrétise par son retrait. Herbe coupée sous le pied de la syntaxe, il libère dans l'espace du sens et du mouvement la ténuité d'une voix juste.
Accompagné de Mon Morceau de Polina Akhmetzyanova, danseuse et auteure, dans le prolongement d'une séance auto-hypnotique induite et transcrite par Mélanie Mesager, chercheuse en danse contemporaine."