LIBREST

vous êtes déjà client, identifiez-vous



Vous avez oublié votre mot de passe ? Cliquez ici

vous n'êtes pas encore client, inscrivez-vous


Consultez nos Conditions Générales de Ventes

  liste envies menu roll menu

Veuillez vous identifier pour consulter votre liste d'envies



Votre panier est vide


ombre gaucheombre droite

Romans historiques

Les obus jouaient à pigeon vole

Auteur(s) : Raphaël Jerusalmy

Edition : Actes Sud

Date de parution : 03/01/2018

Nb de pages : 159

ISBN : 978-2-330-09065-4

En stockEn stock
dans notre réseau
6,90 €
envoyer pas emailEnvoyer par mail

Les obus jouaient à pigeon vole 1916 : tranchée de première ligne, au lieu dit le Bois des Buttes. Le 17 mars, vers seize heures, le sous-lieutenant Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire, engagé volontaire surnommé Cointreau-whisky, est atteint à la tempe par un éclat d'obus. Un cruel compte à rebours retrace les vingt-quatre heures précédant l'impact. La camaraderie, la trouille, les infimes moments de calme, la musique des bombes, une odeur qui surgit dans le soir, la faim, la paix qu'on attend, la mort qui vague, le souvenir de l'amour... - c'est cette curieuse alchimie que saisit le récit de Raphaël Jerusalmy, montrant Apollinaire, l'artiste, le combattant, le soldat de l'art, traquant la poésie jusque dans la bataille. La guerre pourrait au moins servir à ça : vivre chaque minute comme si demain n'existait pas, écrire chaque ligne comme si c'était la dernière.

Diplômé de l'ENS et de la Sorbonne, Raphaël Jerusalmy a fait carrière au sein des services de renseignements militaires israéliens avant de mener des actions humanitaires puis de devenir marchand de livres anciens à Tel-Aviv. Il est notamment l'auteur chez Actes Sud de Sauver Mozart (2012, prix Emmanuel-Roblès), La Confrérie des chasseurs de livres (2013), Évacuation (2017) et La Rose de Saragosse (2018).

Présentation : Broché

Nb de pages : 159 pages

Poids : 130 g

Dimensions : 11 cm X 18 cm

Collection(s) : Babel

Editeur : Actes Sud

Date de parution : 03/01/2018

ISBN : 978-2-330-09065-4

EAN : 9782330090654

du même auteur